Enquête "Frais de déplacement"

Publié le par snpsyen

Le SNPsyEN va relancer dans le cadre de l'UNSA Education avec les autres syndicats interressés (car nous ne sommes pas les seuls) le dossier sur les frais de déplacement des personnels itinérants. Afin d'avoir une vision globale des difficultés des collègues nous avons besoins d'exemples concrets de situations sur le terrain.

 
 
 

Aussi pourriez vous nous faire part de votre situation particulière en quelques lignes:

 
 

- L'adéquation entre les sommes allouées et les besoins existe t'elle?

 
 

- A combien estimez vous le manque? (en pourcentage par exemple)

 
 

- Quelles conséquences pour votre fonctionnement sur le terrain?

 
 

- Existe t'il dans votre département une gestion particulière de ce dossier? ses avantages? ses inconvénients?

 
 
Ce questionnaire n'est pas limitatif.... faites nous part de la manière la plus complète de votre situation.....(chiffres a l'appui)..... ces données resterons anonymes si nous les citons dans nos rencontres avec l'administration nationale

Merci de participer à cette enquête en nous répondant ici
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

webmaster 06/11/2006 01:30

Reçu par mail:
L'adéquation entre les sommes allouées et les besoins existe t'elle? NON  
 

- A combien estimez vous le manque? (en pourcentage par exemple) 20% ; mais c’est difficile de juger puisque je limite mes déplacements en fonction de l’enveloppe.
 

- Quelles conséquences pour votre fonctionnement sur le terrain? : Comme les demandes dépassent mes possibilités de réponse, je ne réponds que dans le cadre de l’enveloppe ou en convoquant les familles. 
Il y a quelques années une refonte totale du système de répartition par circonscription a été refaite. Nous n’y avons pas gagné grand’chose. Aujourd’hui, si nous nous en sortons correctement, c’est parce qu’un poste de psy est vacant et que les KM ont été répartis entre mon collègue et moi-même, en sachant que nous refusons quand même d’aller sur le secteur vacant, sauf  si l’IA nous paie en  ISSR comme les instit remplaçnts, puisque nous remplaçons quelqu’un. Notre IEN est OK.
MHC psychologue scolaire dans le Nord
 

webmaster 06/11/2006 01:25

Recu par mail:
L'organisation de la prise en charge des frais de déplacement dans le 82 est depuis 1an gérée différemment que dans beaucoup d'autres départements.
 

L'IA via les IENs demande aux personnels itinérants un état prévisionnel de leurs déplacements généralement pour le semestre à venir (ca pourrait être bientot pour l'année scolaire à venir)
 

Après l'avoir étudié voire épluché avec les IENs concernés il le valide.
 

Les frais de déplacement inscrits dans ce prévisionnel sont remboursésJusqu'a ce jour aucun refus des prévisions faites par les collègues, des demandes d'explication cependant auprès de certains.
 

Avantages: Garantie de remboursement sur la base des prévisions validées
 

Inconvénients:   S'il est plus facile à un "G" ou à un "E" de faire des prévisions proche de leurs besoins.....cela devient plus difficile pour un psychologue scolaire qui répond à la demande et qui a des interventions  dans de nombreux lieux dont il ne peut savoir vraiment à l'avance lesquels ils seront (telle ou telle école)
 

autre inconvénient: controle a priori de notre activité et risque à terme d'un encadrement plus précis de nos déplacements
 

 

webmaster 06/11/2006 00:49

Reçu par la poste:
bonjour,
 
quelques éléments personnels pour alimenter votre enquête.
1. adéquation budget-besoins : NON
Dans le Bas-Rhin, les distances sont systématiquement recalculées  par l'IA selon 2 options: point de départ et/ou d'arrivée =résidence administrative OU domicile personnel. C'est la distance la plus courte des 2 qui est retenue pour le calcul des frais de déplacement. Ceci conduit à des différences plus ou moins importantes par mois (dans mon cas de 30 à 367 km de janvier 2006 à juin 2006) d'où une perte financière conséquente, sans compter le faiblesse du montant kilométrique au regard des frais occasionnés par l'usage quotidien d'un véhicule pour des besoins professionnels (secteur rural, sans transport collectif) !
2. manque :
Dans mon cas, de janvier à juin 2006 : 749 km non remboursés sur 2821 km effectués, soit 26,5%.
 
S. LT, psychologue scolaire