Schéma national de l'orientation et de l'insertion professionnelle

Publié le par snpsyen

P LUNEL a remis le 27 mars au premier ministre et au ministre de l'Education son rapport fait de 28 mesures. "visant deux enjeux: l'emploi des jeunes et l'égalité des chances"

Lire la présentation du rapport

Lire le rapport

Lire les annexes

Outre le déplacement confirmé de la tâche d'orientation (entretiens) vers les enseignants, il organise la partition de la profession en deux catégories que nous avions réprouvé lors de la parution en 2005 de précédents rapports (Tharin et Inspection Générale):

- des conseillers d’orientation (CO) dont le métier sera centré sur la mission de faire connaître le monde économique, les entreprises, les formations et leurs possibilités d’insertion professionnelle.

- des conseillers d'orientation psychologues (COPsy) qui bénéficieront de formations complémentaires.

L'abandon déguisé de la composante psychologique inérante à l'orientation risque tres rapidement d'ouvrir la voie à une multitude d'officines privées et payantes qui ne seront pas pour les jeunes les plus en difficulté "facteur de l'égalité des chances recherchée"

Commenter cet article