Manifestation le 19 mars

Publié le par snpsyen

 L’éducation est d’abord une question de société, une question d’avenir.

 

Le service public d’éducation est assimilé, par ce gouvernement, à une dépense qu’il faut sans cesse réduire (70000 postes supprimés ces dernières années) au risque d’accroître les inégalités et les injustices. Le ministère, malgré les effets d’annonce, les mesures à l’emporte-pièce, les esquives permanentes ne peut plus dissimuler l’ampleur des dégâts. Le bilan qui devra en être fait ne pourra qu’être désastreux.

 

unsa-educ.jpgC’est pour contester l’asphyxie programmée du service public d’éducation que dans de nombreuses villes, organisations syndicales, de parents d’élèves, de lycéens, d’étudiants se rassembleront, le 19 mars. Avec l’ensemble de la communauté éducative, nous serons à nouveau mobilisés pour faire entendre notre opposition à la casse budgétaire que subit le service public d’éducation.

 

Informations à prendre auprès de l’UNSA Éducation

 

Commenter cet article