Texte du PoPsydEN "Pour un psychologue de l'Education Nationale dans le premier degré"

Publié le par snpsyen

Au moment où circulent des instructions données par le ministère de l’Education Nationale aux recteurs et aux IA (Ministère de l’éducation nationale, 5 mai 2010, Dialogue Centrale Académies, Schéma d’emplois 2011 2013) pour « évaluer les gisements d’efficience », quantifier « des marges de manœuvre » dans la perspective du « non remplacement d’un départ sur deux pour la période 2011/2013 », instructions dans lesquelles est préconisée l’analyse « des conséquences en termes de libération d’emplois de l’absence de recrutement nouveau de psychologues scolaires » et évoquée « la mise en extinction des psychologues scolaires », le groupe de réflexion PoPsydEN revient sur les enjeux de la place du psychologue dans l’Education Nationale et proposer une réflexion et des analyses qui adoptent d’autres critères que des préoccupations économiques à court terme.

 

Lire la suite du texte

 

 

Le PoPsydEN est un groupe réunissant des instances représentatives autour de la profession de psychologue dans l’Education Nationale, premier degré, groupe qui a choisi de s’appeler PoPsydEN (Pour un psychologue de l’Education nationale - premier degré) : il comprend les universitaires en charge de la formation des psychologues scolaires, des associations de psychologues:AFPEN, AEPU,FFPP, SFP, des syndicats (SNP, SNUIpp, SNPsyEN UNSA-Education). Sans se substituer aux organisations qu’il rassemble, le PoPsydEN cherche à réunir les acteurs concernés, psychologues, psychologues scolaires, formateurs de psychologues et chercheurs en psychologie, afin de favoriser des analyses et prises de position concertées.

Commenter cet article